Chapitre 11 :

     Interrogatoire

 

    Après avoir bien manifesté leur joie, les petites créatures finissent pas se calmer et, à votre demande, elles s’assoient tout autour de vous. L’une d’elle, qui semble être la patronne de cette petite troupe, s’approche tout près et dit :


  1. -« Nous sommes très contents de vous voir parce que vous allez peut-être réussir à nous aider. Nous connaissons la personne qui s’occupe du lac : c’est le géant des rivières. C’est un gentil géant d’habitude. C’est lui qui s’occupe depuis toujours de surveiller les cours d’eau et de vérifier que les castors ne font pas de barrages n’importe où… Mais il y a quelques semaines, alors qu’il faisait son tour quotidien des rivières et des ruisseaux, il y a eu un petit problème.

  2. -Quel était ce problème ? avez-vous demandé.

  3. -Alors là, mystère. Tout ce qu’on sait, c’est qu’après ça, il est revenu en colère. Il a hurlé que tout cela était absurde, qu’il n’était pas question de mettre le feu au lac et que puisque c’était ainsi, il allait nous donner l’occasion de réfléchir.

  4. -Qu’est-ce qui c’est passé alors?

  5. -Il a coupé toutes les arrivées d’eau et il s’est retiré là-bas, sur cette toute petite île au pied de la montagne. En partant, il a dit : « Je reviendrai quand vous aurez réussi à vous mettre d’accord ». Depuis, il ne bouge plus. Tous les soirs, il descend sur la plage, mais le reste de la journée, il ne fait rien que dormir. Il boude. Il ne veut plus parler à personne. Parfois même, il dit des gros mots … et tellement fort qu’on est obligées de se boucher les oreilles ! 


Alors, vous décidez d’interroger tout le petit monde qui vit autour du lac pour savoir ce qui a fâché Géant. Et peut-être qu’ensuite, le géant acceptera de vous parler et surtout de laisser l’eau couler de nouveau. Vous demandez à toutes les fées, trolls et autres leprechauns de vous aider à réunir tout le monde.

D’un coup, toutes les petites créatures filent dans tous les sens et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, la clairière se remplit d’animaux, de plantes et d’objets de toutes sortes.

Vous leur demandez de se mettre en file indienne et vous les interrogez un par un :


Qu’est-ce qui ne va pas autour de ce lac ?

C’est la grenouille ! dit la mouche.

C’est la chaleur ! dit la neige.

Ce sont les lunettes ! disent les yeux.

C’est la pollution ! dit la nature.


Ce sont les nuages! dit le soleil.

C’est le soleil! disent les nuages.

C’est l’eau! dit le cygne.

C’est le cygne! dit l’eau.

(Franck et Fabio)


Ce sont les pêcheurs! dit la truite.

C’est la sécheresse! dit la pluie.

C’est la truite! disent les petits poissons.

C’est la pluie! dit le soleil.

C’est le merle! dit l’escargot.

(Léa et William)


C’est le castor! dit le roseau.

Ce sont les oiseaux! dit le canard.

C’est le roseau! dit le castor.

C’est le canard! dit l’oiseau.

Ce sont les voitures! dit le sentier.

(Luna et Teddy)


C’est le vent! dit l’abeille.

Ce sont les barrages! dit le ruisseau.

C’est l’abeille! dit le vent.

C’est le ruisseau! dit le barrage.

C’est l’eau! dit la glace.

(Yanis et Saloni)


Ce sont les rochers! dit le bateau à moteur.

Ce sont les algues! dit la poule d’eau.

C’est l’eau! disent les poissons.

C’est le bateau à moteur! disent les rochers.

C’est la poule d’eau! disent les algues.

Ce sont les poissons! dit l’eau.

(Malorie et Noëlie)


Ce sont les hommes qui bronzent! dit la chaise longue.

Ce sont les petits poissons! dit le brochet.

C’est la chaise longue! disent les hommes qui bronzent.

C’est le brochet! disent les petits poissons.

(Anaelle et Emma)


Ce sont les randonneurs! dit la montagne.

Ce sont les abeilles! dit la guêpe.

C’est la ville! dit le chien perdu.

C’est la montagne! disent les randonneurs.

C’est le chien perdu! dit la ville.

(Adrien et Issam)


Ce sont les déchets! dit le renard.

C’est la brume! dit le brouillard.

C’est le renard! disent les déchets.

C’est le brouillard! dit la brume.

Ce sont les lapins! disent les abeilles.

(Incilay et Enzo)


Ce sont les nuages! dit le rouge-gorge.

C’est l’eau polluée! dit la rivière.

C’est le rouge-gorge! disent les nuages.

C’est la rivière! dit l’eau polluée.

(Maud et Salma)


C’est le chien! dit le sable

C’est la coccinelle! disent les pucerons.

C’est le sable! disent les cailloux.

Ce sont mes points! dit la coccinelle.

C’est noël! dit le sapin !

(Odeline et Mathilda)


C’est la pluie! dit le nuage.

C’est le nuage! dit la pluie.

C’est la pluie! dit le vent.

C’est le vent! dit la pluie.

C’est le lézard! dit le papillon.

C’est le papillon! dit le lézard.

(Romane, Muhamed et Léna)


C’est le vent! dit le voilier.

C’est le manque de souris! dit le chat sauvage.

C’est le voilier! dit le vent

C’est le chat sauvage! disent les souris.

(Théo et Maxence)


Ce sont les poussins! disent les vers de terre.

C’est la vieille chaussure! disent les pieds.

Ce sont les chats! dit la souris.

Ce sont les pieds! dit la vieille chaussure.

C’est la souris! dit le fromage.

(Tim et Aymane)



































Une première piste …
RetourBienvenue.htmlBienvenue.htmlshapeimage_4_link_0
Retour

Bienvenue.htmlBienvenue.htmlshapeimage_7_link_0

SOMMAIRE

1 Présentation des élèves          7 Va-t’en                   13 Un drôle de poisson


2 Un pique-nique raté !            A l’affût                 14 Des nouvelles du Géant


3 Que de questions …              9  Le tunnel                15 Quel beau lac !


4 A l’aventure …                   10 De l’autre côté                 

               

5 équipement                        11 Interrogatoire


6 Une bonne rencontre             12 première piste …